Accueil Urgences Pharmacie Informations légales Conseils Liens utiles Nous contacter Faire un don
 

   

 
Recherche personnalisée

 

 

Fiche conseil:

Vertiges

 

 

 

 

 

Rédigé par AS Delepoulle

(Dr en pharmacie).

Dernière mise à jour le : 13/07/2014

 
   
   
 

Qu'est-ce qu'un vertige?

Le vertige constitue un symptôme extrêmement banal: il représente 5% des consultations des généralistes comme des neurologues et 10% des ORL. Il résulte de l'atteinte du système vestibulaire (labyrinthe postérieur, nerf vestibulaire et centres d'intégration) situé au niveau de l'oreille interne. Cette atteinte provoque l'envoi vers les centres de l'équilibre d'informations en contradiction avec les informations proprioceptives et visuelles. La sensation vertigineuse nait de ce conflit sensoriel. Le vertige peut aussi provenir de l'atteinte des voies nerveuses qui les relient au cerveau permettant de distinguer 2 origines aux vertiges: périphérique et centrale.

 

Les 4 symptômes cardinaux du vertige: illusion de mouvement et/ou une impression de rotation ou de pseudo-ébriété (sensation vertigineuse), le nystagmus vestibulo-oculaire, les vomissements et l'ataxie.

Le tableau clinique dépend de 4 facteurs essentiels: le caractère uni ou bilatéral de l'atteinte vestibulaire (qui permet de différencier une atteinte périphérique d'une atteinte centrale, le mode d'installation, l'intensité et le siège de l'atteinte.

Le vertige vrai est rotatoire. Il est labyrinthique. Il constitue avec les acouphènes et les autres perturbations de l'audition, la maladie de Ménière.

 

Les faux vertiges ont des causes innombrables mais accompagnent notamment: l'athérosclérose, l'arthrose cervicale, les troubles digestifs surtout hépatobiliaires, des troubles neurovégétatifs, les phobies, des intoxications médicamenteuses et autres, etc... sans oublier les syndromes cérébelleux et des vertiges annonciateurs de tumeurs, du neurinome de l'acoustique aux tumeurs cérébrales

 

Classification des vrais vertiges

Vertiges d'origine périphérique
  • Vestibulopathie aigue

  • Vertige positionnel paroxystique bénin

  • Maladie de Ménière

  • Névrite vestibulaire

  • Fistule périlymphatique, érosion cholestéatomateuse, otite à Herpès, otosclérose...

Vertiges d'origine centrale
  • Accident ischémique transitoire (atteinte du système vestibulaire)
  • Vertige migraineux
  • Sclérose en plaques
  • Tumeur de l'angle cérébellopontique
Vertiges d'autres origines
  • Vertige psychogénique, spasmophilie
  • Vertiges induits par les médicaments (aminosides, vancomycine, cisplatine, vinblastine, salicylés à forte dose, furosémide, antipaludéens (dérivés de la quinine, quinidine)

Avec l'âge, les acteurs du système d'équilibration (vision, force musculaire, proprioception) s'altèrent et le risque de vertige, trouble de l'équilibre et chute (avec les conséquences sur l'autonomie) est majoré

Diagnostic différentiel L'interrogatoire et l'examen clinique permettent de faire une première distinction entre les faux vertiges d'origine circulatoire, cardiaque (lipothymie), métabolique (hypoglycémie, hypercholestérolémie), hématologique (anémie), psychogène, toxique (intoxication au monoxyde de carbone) et les vrais vertiges.
Comment se manifeste un vertige? Une crise vertigineuse peut mêler vertige, nystagmus et chute. Le vertige peut être violent, imposant alors un décubitus et l'immobilité, ou discret avec une simple sensation vertigineuse brève lors de changements de position de la tête et/ou du corps.

Dans les cas sévères, le vertige s'accompagne d'anxiété marquée, de signes neurovégétatifs semblables au mal des transports.

Vertiges du sujet âgé Les vertiges de la personne âgée sont d'origine multifactorielle et exposent au risque de chute
  • La perte neuronale liée à l'âge s'aggrave en particulier après 70 ans. Elle s'observe à différents niveaux du système régulant l'équilibre, que ce soit dans l'oreille interne, les récepteurs proprioceptifs, le cerveau, le cervelet. Il y a aussi une baisse de l'acuité visuelle.
  • Les effets secondaires de traitements en cours (hypotension orthostatique, etc...) sont aussi responsables de vertiges. Eliminer si possible et avec l'autorisation de votre médecin tous les médicaments à risque iatrogènes comme les vasodilatateurs (risque d'hypotension artérielle), les benzodiazépines (effets myorelaxants et amnésiants), les neuroleptiques et les hypnotiques....
 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

VERTIGES »

 
         
         
       

Que faire en cas de vertiges?

Vertiges

 

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les vertiges sur ma pharmacie en ligne

Alitement En cas de crise, le traitement passe tout d'abord par un repos au lit, dans la pénombre et le calme, surtout si le vertige est violent

S'allonger lorsque cela est nécessaire mais éviter de rester aliter. La durée de l'alitement ne doit pas excéder 48 heures. L'alitement prolongé constituerait un facteur de passage à la chronicité des vertiges quels que soient leur origine.

Se rassurer Le vertige est une symptôme invalidant et très angoissant. Il est réversible et la sévérité du vertige est rarement corrélé à la gravité de la maladie causale.

Une consultation médicale est néanmoins indispensable et doit se faire sans délai.

Mesures hygiéno-diététiques Pour éviter les vertiges, il est préférable d'avoir un mode de vie équilibré
  • Adopter un régime pauvre en sel et en lipides, riche en protéines, sels de potassium et d'ammonium.
  • Eviter le tabac, l'alcool, le café.
  • Respecter des horaires de sommeil réguliers
  • Apprendre à lutter contre le stress qui aggrave les vertiges

Prévenir les risque de chutes chez la personne âgée

Examens Respecter le calendrier des examens cliniques et/ou biologiques établi par les médecins assurant le suivi thérapeutique. © William Myers | Dreamstime.com
Stopper tout traitement pouvant être responsables de vertiges

Médicaments responsables de vertiges par Ototoxicité

Plus de 130 médicaments sont répertoriés comme étant ototoxiques = Médicaments toxiques pour l'appareil vestibulaire périphérique. En plus de créer des vertiges, ils entrainent une baisse de l'audition.
  • Antibiotiques: aminosides, érythromycine, vancomycine
  • Salicylés et autres AINS
  • Anticancéreux: cisplatine, vinblastine, bortézomib, catumaxomab, chlorméthine...
  • Diurétiques de l'anse
  • Antipaludéens: quinine et chloroquine
  • Anti arythmiques (quinidine)
  • Oméprazole, sucralfate
  • Neuropsychotropes: diazepam, lacosamide, lévitiracétam, lithium, pérampanel, phénytoïne, prégabaline, sélégiline...
  • Médicaments utilisés en rhumatologie: allopurinol, fébuxostat, sulfasalazine, diphosphonates, dénosumab, tériparatide...
  • Médicaments utilisés en endocrinologie: cimicifuga, clomifène, ulipristal...
  • Inhibiteurs de la phosphodiestérase: sildénafil, tadalafil, vardénafil...
  • Gouttes auriculaires (aminosides, AINS, anesthésiques locaux...)

L'ototoxicité étant destructrice, le mécanisme de toxicité est irréversible. Il n'y a pas donc pas de traitement curatif de cette ototoxicité. Le seul moyen d'en éviter les effets est la prévention :

  • en cas de surdité préexistante, il est préférable de toujours en informer son médecin.
  • si un nouveau médicament doit être prescrit, demander les éventuels effets secondaires ototoxiques de ce produit.
  • pour les médicaments vendus sans ordonnance, lire attentivement la notice ou demander au pharmacien si le produit peut être ototoxique.

  • Connaitre les premiers signes d'une ototoxicité (acouphènes, hypoacousie, vertiges)

 

Ces médicaments ne doivent être prescrits qu'en cas de nécessité absolue, à une dose adaptée à la fonction rénale et en cas de doute, sous surveillance des fonctions auditives (audiogrammes) et vestibulaires.

Pour en savoir plus sur les médicaments ototoxiques: médicaments ototoxiques

Médicaments responsables de vertiges par Atteinte centrale

Médicaments à mécanisme d'action centrale (action sur le cervelet, les centres vestibulaires ou sur la formation réticulée responsable de l'éveil):

Dopaminergiques, sédatifs, barbituriques, carbamazépine, certains antihistaminiques, Antihypertenseurs, alpha bloquants, dérivés nitrés, antiparkinsoniens

 

A la différence de l'ototoxicité, il ne s'agit pas d'une action destructrice. Elle est donc réversible

Substances responsables de vertiges par Autres mécanismes

Autres: Alcool, drogues...

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

VERTIGES »

 
         
         
       

Comment traiter les vertiges?

Vertiges

 

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les vertiges sur ma pharmacie en ligne

La stratégie thérapeutique repose sur la classification des divers types de vertiges.

  • Les médicaments sont principalement prescrits dans le traitement du vertige de Ménière et de la névrite vestibulaire à son stade aigu (48 premières heures), d'autres vertiges itératifs, d'origine inconnue peuvent toutefois faire l'objet d'un traitement identique.
  • Des manœuvres physiques et la rééducation vestibulaire font aussi partie de l'arsenal thérapeutique. Dans les formes bilatérales, un appareillage de la surdité est parfois envisagé.

 

Les médicaments du mal des transports ne sont pas considérés comme des anti vertigineux.

 

Le choix de l'anti vertigineux peut aussi être guidé par l'âge du patient. Les vasodilatateurs par exemple, conviennent aux personnes âgées, leur activité anti vertigineuse étant secondaire à celle de l'amélioration cognitive et neurosensorielle apportée par une meilleure oxygénation des tissus nerveux.

Dans les formes sévères, invalidantes, en cas d'échec des médicaments, un traitement chirurgical peut être proposé surtout chez les sujets jeunes. Les résultats sont souvent spectaculaires

Traitement symptomatique de la crise vertigineuse aiguë

Acétyl-leucine Tanganil®

Son mécanisme d'action est mal expliqué.

Posologie:

  • 1 à 2 ampoules (IV lente sur 1 ou 2 minutes) par jour chez les adultes et 1/4 à 1 ampoule par jour chez les enfants, en 1 ou 2 administrations. La voie intra-musculaire est contre-indiquée.
  • 3 ou 4 comprimés à 500mg/jour à répartir en 2 prises

Précaution d'emploi: La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 à 6 jours (risque de persistance des vertiges par insuffisance de compensation vestibulaire) sauf dans la maladie de Ménière où il est possible de traiter par périodes de 3 à 6 semaines si les crises sont fréquentes.

© Martin Allinger | Dreamstime.com
Antiémétiques: Diménhydrate Nausicalm® Indication: traitement symptomatique de la crise vertigineuse d'origine labyrinthique. Les antiémétiques (de la famille des antipsychotiques) sont associés à l'acétyl-leucine. ils agissent sur les signes neurovégétatifs induits par les vertiges mais sont utilisés ponctuellement avec précaution en raison de leurs effets secondaires neurologiques (dyskinésies) et cardiovasculaires (hypotension orthostatique).
Benzodiazépines Diazepam: Valium®
Les benzodiazépines injectables sont plus fréquemment prescrites aux Etats-Unis qu'en France. Leur action impliquant le système GABAergique serait de type vestibulosuppressive et anxiolytique (l'anxiété est fréquemment associée aux vertiges). Elles sont aussi sédatives avec, de ce fait, une possible diminution de la compensation vestibulaire
   

Traitement prophylactique des vertiges= Traitement préventif

Face à des épisodes vertigineux récidivants, différentes  classes thérapeutiques sont utilisées par voie orale pour diminuer la fréquence et la sévérité des crises.
Bétahistine Betahistine®, Bétaserc®, Extovyl®, Lectil®, Serc® La bétahistine est de la L-histidine, un précurseur immédiat de l'histamine agissant directement sur les noyaux vestibulaires. Elle a un faible effet agoniste sur les récepteurs H1 post-synaptiques mais un puissant effet antagoniste sur les récepteurs présynaptiques H3 qui augmente la synthèse et la libération de l'histamine facilitant la circulation labyrinthique par action sur les sphincters  pré capillaires. Son effet inhibiteur sur les neurones vestibulaires réduirait ainsi la fréquence et l'intensité des crises de vertiges

Indication: traitement symptomatique du vertige itératif avec ou sans signe cochléaire. Ce traitement peut être prescrit sur des périodes longues. Doses maximales chez l'adulte: 48mg/jour au cours des repas. A prendre pendant 2 ou 3 mois.

Effets indésirables: gastralgies, nausées, vomissements, diarrhées rares. Ces effets sont réduits en cas de prise aux repas

Précautions d'emploi: de part ses effets histaminergiques, précaution d'emploi chez les sujets asthmatiques.

Contre indications: ulcère gastroduodénal

Méclozine Agyrax® Anti-H1 inhibant la réaction à la stimulation labyrinthique électrique et exerçant des propriétés anticholinergiques faibles.

Posologie: 25 à 75mg/jour avant les repas

Effets indésirables: liés à ses propriétés pharmacologiques: somnolence majorée par la prise d'alcool et/ou de médicaments dépresseurs du système nerveux central, nécessitant une prudence chez les conducteurs de machine. Des effets latéraux de type anticholinergiques sont également observés: sècheresse buccale, troubles de l'accommodation, élévation de la pression intra-oculaire, risque de poussée de glaucome aigu si glaucome à angle fermé, constipation, risque de rétention urinaire si obstacle urétroprostatique.

Flunarizine Sibelium® Indication: traitement symptomatique des vertiges d'origine vestibulaire.

Posologie: 1/2 à 1cp/le soir au coucher.

Précaution d'emploi: Ne pas dépasser 2 mois de traitement

Piracétam Axonyl®, Gabacet®, Nootropyl®, Piracétam® Médicament nootrope (stimulant la vigilance) d'appoint des vertiges, également prescrit dans les déficits pathologiques cognitif et neurosensoriel des sujets âgés (à l'exclusion des démences), appartenant à une classe de molécules stimulant l'intégration cérébrale. Il présente une double action vasculaire (antihypoxique sur la microvascularisation) et neurosensorielle par un effet sur le métabolisme cérébral avec maintien de la production d'ATP préservant la fonction neuronale. Il est souvent préféré chez le sujet âgé en raison du nombre important d'étiologies du vertige à cet âge.
Trimétazidine  Vastarel®
Ce médicament anti-ischémique a longtemps été indiqué dans le traitement d'appoint des vertiges et acouphènes à la posologie de 40 à 60mg/jour.

Cette molécule possède comme la flunarizine, une structure de type antipsychotique expliquant la possibilité de survenue d'un syndrome extrapyramidal = syndrome parkinsonien (raideur des bras et des jambes, ralentissement des mouvements, tremblements).

L'ANSM a réexaminé son rapport bénéfice/risque suite à la notification d'effets secondaires neurologique (chutes, syndromes parkinsoniens…) et n'a plus retenu son indication dans les vertiges*
*Vastarel et génériques; ANSM
Piribédil Trivastal® Agoniste dopaminergique central proposé pour améliorer les troubles cochléo-vestibulaires d'origine vasculaire par son effet vasodilatateur et donc anti-ischémique.
Ginkgo biloba Gingkogink®, Tanakan®, Vitalogink®
Les ginkgosides, en améliorant la microcirculation cérébrale, constituent un traitement à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé.

En cas d'échec

Diurétiques
  • En cas d'échec des traitements de fond, les diurétiques thiazidiques  (Hydrochlorothiazide) à faible dose représentent une alternative satisfaisante, de part leur action directe sur les liquides labyrinthiques.
  • Les diurétiques de l'anse, type furosémide (20mg/jour) peuvent avoir aussi une efficacité intéressante.

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Médicaments, horaires alimentation

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

VERTIGES »

 
         
         
       

Soigner les vertiges par oligothérapie

Vertiges

 

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les vertiges sur ma pharmacie en ligne

  le Manganèse Cobalt est indiqué dans la composante vasculaire, chez les cinquantenaires qui commencent à avoir des problèmes type HTA, artérite, Syndrome de Raynaud, AVC...

Associer Oligophytum® Magnésium + Oligophytum® Lithium + Oligophytum® Manganèse Cobalt  2 comprimés de chaque 3 fois par jour
+ Phosphore 2 comprimés 3 fois par semaine

Avant de prendre ce traitement, consultez notre fiche conseil : Oligothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

VERTIGES »

 
         
         
       

Soigner les vertiges par homéopathie

Vertiges

 

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les vertiges sur ma pharmacie en ligne

© Jean Schweitzer | Dreamstime.com Plus il y a de similitude avec le remède, plus le traitement sera efficace en haute dilution. Sucer 3 granules 2/jour en cas de traitement de fond.
En attendant la consultation prendre dans tous les cas 5 granules de chaque toutes les heures

Phosphorus 9CH

  • Indiqué chez le sujet âgé et probablement athéroscléreux, quand les crises se répètent, rotatoires ou non.
  • Indiqué dans les vertiges rotatoires accompagnés de troubles auditifs de la maladie de Ménière
  • "vertige par l'odeur des fleurs" qui exprime avec délicatesse son hyperesthésie extrême dans tous les domaines sensoriels

 

Bryonia alba 9CH

Vertiges au moindre mouvement

Vrais vertiges

Cocculus indicus Naupathie (mal des transports) qui associe vertiges, nausées, vomissements et vagotonie. Vertige avec sensation de chute imminente et syndrome digestif. Non amélioré au grand air.
Conium maculatum Aggravé couché et par les rotations de la tête. Impression de rotation des objets.
Chenopodium anthelminticum Associe maladie de Ménière à des troubles hépatiques, ainsi qu'à des troubles vasculaires. Baisse de l'audition, acouphènes
Sucer 3 granules matin et soir en 9 CH.
Theridion curassavicum Vertige en fermant les yeux. Intolérance aigue au bruit, même très faible
Cerebellum En cas de vertiges associés à des troubles de l'équilibre.
Prendre une à 3 ampoules par jour en 4 CH

Faux vertiges

Bryonia alba Le vertige n'est calmé que par l'immobilisation totale. Vertige giratoire par tout mouvement de la tête, avec céphalée, douleur cervicale et troubles sympathiques
Nux vomica Médicament des vertiges occasionnés par des malaises digestifs. Vertiges après le repas ou au réveil.
Pulsatilla Médicament des vertiges giratoires survenant après un repas gras, des efforts de soulèvement ou encore le soir.
Cyclamen europaeum Ressemble à Pulsatilla. Migraine accompagnée d'acouphènes, de troubles visuels et de vertiges.
Argentum nitricum Personne précipitée et nerveuse. Vertige des hauteurs, des ponts, surtout dans l'obscurité (impossible de marcher les yeux fermés). Déséquilibre en marchant, tremblements, se cogne au coin des maisons, s' imagine qu'elles vont lui tomber dessus. Sensation de dérobement des membres inférieurs
Borax Vertige par tout mouvement de descente (escalier par exemple)

Formules composées

20 gouttes, 3/jour dans un peu d'eau, de préférence à distance des repas

Avant de prendre de l'homéopathie, consultez notre fiche conseil : Homéopathie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

VERTIGES »

 
         
         
       

Remède contre les vertiges par phytothérapie

Vertiges

 

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les vertiges sur ma pharmacie en ligne

Ses feuilles contiennent des flavonoïdes et des terpènes. Les diterpènes du ginkgo sont connus sous le nom de ginkgolides.

Son action anti vertigineuse est liée à son action facilitatrice sur la microcirculation et par son action antioxydante contribuant à ralentir le vieillissement cellulaire. Cette plante permet de lutter aussi efficacement contre les bourdonnements d'oreille (acouphènes)

Particulièrement indiqué chez le sujet âgé

Ginkgo biloba Arkogélules® Réservé à l'adulte: Prendre 1 gélule 3 fois par jour à prendre au moment des repas avec un grand verre d'eau.

Pour en savoir plus, consultez aussi notre fiche conseil: Gingko

Lavande

La lavande est renommée comme plante céphalique, c'est à dire qu'elle apaise les migraines, maux de tête et vertiges.

Infusion: 15 à 30g de fleurs par litre d'eau. Boire 3 ou 4 tasses par jour

Avant de procéder à ce traitement, consulter attentivement notre fiche conseil : Phytothérapie

 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

VERTIGES »

 
         
         
       

Quand faut-il consulter un médecin?

Surveillez les signes suivants

Vertiges

 

J'achète les médicaments et les produits naturels qui soignent les vertiges sur ma pharmacie en ligne

© Tibor Varga | Dreamstime.com
  • En cas de vertiges débutants, une consultation médicale est indispensable et doit se faire sans délai. Pensez à décrire précisément votre vertige: la sensation ressentie (linéaire ou rotatoire), les facteurs déclenchants (stress, effort, mobilisation de la tête et du cou...), le mode d'installation (brutal, progressif), l'évolution, la durée, l'existence de signes d'accompagnement (auditifs, neurologiques), sans oublier les antécédents notables (traumatisme crânien, prise de médicaments ototoxiques, épisode infectieux).
  • Un examen ORL avec examen otologique (dépistage d'une hypoacousie) et étude du nystagmus afin de vérifier l'équilibre postural permet de déterminer la cause du vertige et donc d'instaurer le traitement.

 

Dans ces cas, une consultation médicale s'impose

 
 

MA PHARMACIE EN LIGNE »

 

VERTIGES »

 

     



 

Index juridique

Déclaration d'intérêts: L'auteur déclare ne pas avoir de conflits d'intérêts en relation avec cet article.

Cet espace de conseils sur les médicaments et la santé ne remplace en aucun cas le diagnostic et les conseils d'un médecin ou d'un pharmacien.

Les informations mises à jour et publiées sur ce site sont à titre strictement indicatifs.

Il ne faut en aucun cas utiliser ces informations à but de diagnostic. Nous ne pourrons pas être tenu responsable d'une mauvaise interprétation de son contenu ni de l'état de santé du lecteur, qu'il soit antérieur ou ultérieur à la consultation de ces fiches conseil.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HONCe site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

Sites de santé de confiance certifiés HONcode: